ACCOMPAGNEMENT

PÉRI-CONCEPTIONNEL

PRÉ-CONCEPTION 

L’accompagnement de la grossesse ne commence pas à la découverte de la grossesse mais plutôt dès le désir d’enfant.

C’est pourquoi les deux partenaires, l’homme et la femme, doivent s’assurer d’un statut optimal en certains micronutriments en période pré-conceptionnelle afin d'améliorer l'ovulation, la spermatogénèse, la fertilité et la santé du futur bébé. 

Un accompagnement en période de pré-conception permet :

  • D'apporter l’énergie et les nutriments indispensables aux besoins de la femme et de l'homme

  • De prévenir ou de gérer d'éventuelles carences en nutriments indispensables à une bonne fertilité féminine et masculine (fer, iode, vitamine B9, B12, D, oméga 3, sélénium, coenzyme Q10, etc.)

  • De prévenir les vergetures

  • De modérer la prise de poids pendant la future grossesse

GROSSESSE 

La grossesse est une période importante tant pour la mère que pour le fœtus puisque c’est elle qui lui transmet, sur ses propres réserves, les nutriments nécessaires afin qu’il puisse se construire son propre organisme. 

Cette période nécessite donc des besoins nutritionnels majorés et adaptés ainsi qu’une hygiène alimentaire satisfaisante et rigoureuse afin de prévenir des complications possibles.

Un accompagnement en période de grossesse permet :

  • D'apporter l’énergie et les nutriments indispensables aux besoins de la mère et du fœtus

  • De prévenir ou de gérer d'éventuelles carences en nutriments : fer, iode, vitamine B9, B12, D, oméga 3, etc.

  • De prévenir ou de gérer certaines pathologies associées à la grossesse : diabète gestationnel, hypertension artérielle gravidique, pré-éclampsie, etc.

  • De prévenir ou de gérer les désagréments de la grossesse : nausées, vomissements, constipation, crises d'hémorroïdes, mélasma (tâches de grossesse), etc. 

  • De prévenir les infections : listériose et toxoplasmose 

  • De modérer la prise de poids pendant la grossesse

ALLAITEMENT

L'alimentation d'une femme allaitante doit être parfaitement adapté afin d'apporter tous les nutriments indispensables au bon développement du bébé. 

Un accompagnement en période d'allaitement permet :

  • D'apporter l’énergie et les nutriments indispensables aux besoins de la mère et du bébé

  • De prévenir ou de gérer d'éventuelles carences en nutriments : fer, iode, vitamine D, oméga 3, etc.

  • De stimuler l'allaitement 

  • De limiter les troubles digestifs du bébé

  • De prévenir ou de gérer certaines pathologies associées à l'accouchement : anémie, baby blues, etc.

  • De prévenir ou de gérer les désagréments associés à l'accouchement : mauvaise cicatrisation, etc. 

  • D'entreprendre une perte de poids saine et durable